Présentation

1. Qui sommes-nous ? (voir notre plaquette).

L'ADDPMLT (association pour la défense de la pêche maritime de loisirs et de tradition), plus simplement appelée "les Carrelets Charentais" a été créée en mai 1991 par un groupe de passionnés de la pêche au carrelet embarqué pour défendre leur activité de loisirs, menacée d'interdiction.

En effet, la pêche au carrelet, traditionnelle sur notre littoral depuis des siècles, jouissait d'une grande liberté d'action, jamais démentie quelque soit la forme et le type utilisé, jusqu'à la parution d'un décret, le 11 juillet 1990, ne mentionnant plus le carrelet parmi les engins autorisés à bord des embarcations. La rumeur qui circulait depuis quelques temps devenait une réalité : une certaine technocratie, notamment européenne, voulait supprimer ce type de pêche au motif de protection de la ressource.

Un groupe d'hommes, animé par Raymond Souchard, ancien maire de Saint-Agnant, décida de s'unir dans une association de défense pour que le carrelet soit à nouveau autorisé dans les embarcations mais aussi pour qu'il ne soit pas porté atteinte à quelque forme que ce soit de pêche au carrelet. Par la suite, par extension, l'association a élargi son champs d'action à la défense de toutes les pêches maritimes de loisirs et de traditions.

L'association obtint d'abord une première victoire : le carrelet fut à nouveau autorisé dans les embarcations mais à titre provisoire. Un autre homme entra alors en action, mais pour défendre les carrelets sur pontons : Michel Crépeau, maire de La Rochelle et ancien ministre, écrivait en novembre 1993 l'article suivant :

           SAUVONS NOS CARRELETS

          Au moment où se prépare le nouveau schéma d'aménagement du littoral charentais, il me paraît important d'abandonner une mesure, dite de protection, qui consiste, en fait, à laisser se détériorer, ou se perdre, une partie originale du patrimoine qui nous a été légué par l'histoire. Il s'agit des carrelets qui sont une des curiosités de nos côtes et que l'on retrouve aussi bien dans la baie de l'Aiguillon, sur la côte d'Aunis, que sur les rives de la Charente et de la Gironde.

          Lorsque l'on sait que nos océans sont dragués en tous sens, que des dizaines et des dizaines de filets flottants, dérivants ou non, sont chaque jour mis en place, prétendre que les carrelets portent atteinte à la " ressource "relève de l'affabulation.

          Nous avons déjà connu cela à propos des carrelets embarqués. C'est la même chose pour les "pontons-carrelet".

          Je pense que non seulement les carrelets doivent être utilisés mais, plus encore, classés, protégés et entretenus.

          Je sais que tous les amoureux du littoral charentais (photographes, peintres, ou simplement esthètes) me comprendront. Et qu'ensemble nous ramènerons les technocrates et les faux protecteurs de la nature à la raison. Je demande donc aux autorités compétentes le classement des carrelets.

 

Grâce à cette action déterminante, les ponton-carrelets furent en effet inscrits dans le patrimoine charentais. Quant aux carrelets embarqués, il fallut attendre novembre 1999 pour voir la parution du décret réintroduisant définitivement le carrelet dans les engins de pêche admis à bord des embarcations.

 

2. Les membres du bureau

- Le Président : Jean-Louis MARTIN
- Le Secrétaire : Patrick BELLOUARD
- Le Trésorier : Georges LAROCHE

 

Association Départementale de Défense de la Pêche Maritime de Loisir et de Tradition
(ADDPMLT)

Siège social : 16 rue de la Résistance 17230 Serigny Andilly05.46.01.40.96

Adresse postale : 16 rue de la Résistance 17230 Serigny Andilly Tél. 05.46.01.40.96

Mise à jour du 25 mai 2017

Rechercher sur le site :

Avis de vacance d'emplacements

DDTM

En outre, vous trouverez ci-dessous le lien vers le site préfecture 17 / communiqués de presse

http://www.charente-maritime.pref.gouv.fr/Actualites/Espace-Presse/Communiques-de-presse

Avec le soutien du dépaertement de la Charente-Maritime
logoCM

 

diapo

video

Annonces

Flash

News
Dernière mise en ligne

Liaisons par mail

Contact

**********

Les lettres de notre association

 

alerte

Les statuts

alerte

logo
image tete
horaire